« Ce roman parle des hommes, et des femmes. Celles que nous sommes, celles que nous voudrions être, celles que nous ne serons jamais, celles que nous deviendrons peut-être. »1

Dans ce roman, que seule Katerine Pancole pouvait écrire, nous découvrons l’histoire – ou plus exactement les histoires – de deux soeurs que tout oppose, et dont les destinées semblent pourtant si étroitement liées…

Les Yeux Jaunes des Crocodiles

Récit de vies décousues et éparses, où pourtant chaque fragment donne un sens à l’histoire, où pourtant chaque détail compte et rend le tout cohérent, Les Yeux Jaunes des Crocodiles est un véritable reflet de notre vie : des personnages attachants, parfois détestables, héroïques, souvent craintif, à la vie insignifiante, et pourtant tellement importante !

Et si ce roman, plein de rires et de larmes, se pose comme étant tout simplement le récit de la vie, Cécile Telerman a su avec brio le mettre en image.

Ainsi, Les Yeux Jaunes des Crocodiles, n’est plus seulement un livre : c’est également un film qui retranscrit avec justesse ce désordre, cet enchevêtrement d’évènements insignifiants qui pourtant nous construisent jour après jour et que Katerine Pancole définit comme étant « la Vie ».

A lire et à voir absolument !

1 Katherine Pancole, Les Yeux Jaunes des Crocodiles

Mots-clés : Cécile Telerman, Katherine Pancole, Les Yeux Jaunes des Crocodiles.